Rav Oury Cherki

Hayey Sarah - réponses sur des questions

Le P'tit Hebdo, 22 Hechvan 5768



Question 1:

POURQUOI, À VOTRE AVIS, LA TORAH QUI S'INTÉRESSE TOUJOURS À LA VIE ET AUX VIVANTS, MONTRE-T-ELLE TANT D'IMPORTANCE AU LIEU OÙ NOS PATRIARCHES SONT ENTERRÉS?

Réponse 1:

C'est l'enracinement dans la Terre de l'Alliance qui donne la vie au peuple juif. De ce point de vue, les patriarches ne sont pas des morts mais bien des vivants. Le fait que la première acquisition de notre peuple en Eretz-Israël soit une sépulture, signifie que le lien à la terre est inconditionnel. Le résidant de la tombe n'est pas censé agir pour mériter sa résidence, alors que l'agriculteur par exemple, mérite son sol à condition qu'il le cultive.


Question 2:

ISAAC EST LE SEUL PATRIARCHE À N'ÊTRE JAMAIS SORTI DE LA TERRE D'ISRAËL POURQUOI?

Réponse 2:

Isaac était un homme pleinement harmonieux. Né dans la sainteté, circoncis a huit jours, ne portant qu'un seul nom et n'ayant épousé qu'une seule femme, il est l'homme parfait. Il ne peut habiter qu'une seule terre.


Question 3:

POURQUOI' À VOTRE AVIS NOS PATRIARCHES N'ONT-ILS ÉPOUSÉ QUE ?DES FILLES DE LA FAMILLE DE TERAH (PÈRE D'AVRAHAM), MÊME SI CES LES PÈRES DE CES DERNIÈRES N'ONT PAS SUIVI LE CHEMIN D'AVRAHAM?

Réponse 3:

La famille de Terah était la dernière rescapée de la nation hébraïque antérieure à Abraham, celle des fils de Heber, ancêtre des Hébreux. Ils étaient tous porteurs de l'idéal de réunification de l'humanité après son éclatement en une multitude d'identités. Ils oscillaient entre l'option sioniste religieuse d'Abraham et celle du cosmopolitisme exilique de Nahor son frère. Mais ils restaient fidèles chacun à sa manière à la vocation hébraïque.

כתוב למנהל האתר
כל הזכויות שמורות. Ⓒ תשע"ג (2013)