Rav Oury Cherki

Noah - réponses sur des questions

Le P'tit Hebdo, 1 Hechvan 5768



Question 1:

Quelle a été la faute de la génération du déluge?

Réponse 1:

La génération du déluge était coupable de ne pas avoir accédé au degré de moralité qu'exigeait l'époque. En effet nous constatons l'émergence de deux types de civilisations aux temps antédiluviens : celle des descendants de Caïn, centrée sur l'idéal humain de la prospérité, et celle des descendants de Seth, préoccupée par l'acquisition de la sagesse. Le temps était venu de réaliser la synthèse nécessaire pour qu'apparaisse l'identité d'Israël, celle des prophètes, qui ne se manifeste que si l'unité de la sagesse, de la vaillance et de l'abondance sont réalisée. Seule la famille de Noah avait réussi cet enjeu moral, mettant ainsi en accusation le reste de l'humanité.


Question 2:

Quelle a été la faute de la génération de la tour de Babel?

Réponse 2:

La tour de Babel était le fruit d'une réflexion sur le malheur de la condition humaine, lorsqu'elle est mise en demeure de rendre des comptes au créateur sur sa conduite. Le dessein de Nemrod, à qui la tradition attribue le projet de la tour utilise le pouvoir politique pour que la cité oublie le Créateur et soit ainsi quitte du jugement. C'est la tentative de s'accaparer les consciences en créant une société uniformisée et sans âme qui se cache derrière cette idéologie.


Question 3:

Que représente l'arc en ciel, signe de l'alliance avec la génération de Noah?

Réponse 3:

L'arc est le signe qu'un progrès irréversible a été accompli dans l'humanité. Elle est assurée que malgré les chutes possibles, jamais elle ne sombrera dans la barbarie absolue.

כתוב למנהל האתר
כל הזכויות שמורות. Ⓒ תשע"ג (2013)