Rav Oury Cherki


Pourquoi les plaies?

Paracha Vaera, Tevet 5766



Les dix plaies d’Egypte, qui commencent dans notre paracha, Vaera, ont pour but de repondre aux arguments de Pharaon. Il est en effet inutile d’accabler l’Egypte dans le seul but de permettre le depart des enfants d’Israel. Un ordre de depart de Moise aurait suffit, avec accessoirement un seul "petit" miracle, pour empecher l’opposition des egyptiens. Il est donc de prime abord surprenant de voire tant d’efforts deployes par Dieu pour arracher au Pharaon son accord. En verite, il faut comprendre que l’opposition de Pharaon est tout a fait coherente. L’Egypte de l’epoque est le fer de lance de la civilisation, et le pharaon en est le responsable absolu. Or, Moise et Aaron exigent tout simplement qu’il renonce a l’assise economique de son empire, c’est-a-dire les esclaves hebreux, et qu’il accepte que dorenavant la direction de l’histoire depende desdits esclaves, tout cela au nom d’un Dieu inconnu en Egypte. Pharaon se revele la d’une honnetete intellectuelle remarquable. Au lieu de jeter Moise en prison, il oppose ses arguments: "Qui est l’Eternel pour que j’obeisse a Sa voix? je ne connais pas l’Eternel, et ne peut donc pas renvoyer Israel" (Chemot 5,2). Autrement dit, Pharaon attend de recevoir la preuve que le projet d’Israel dans l’histoire est superieur a celui que represente l’Egypte. C’est a ce questionnement que repondent les plaies, par etapes.

Le droit d’Israel a separer son histoire de celle de l’Egypte est d’abord revendique au nom de la paternite d’Abraham. En se separant d’Our Kasdim, Abraham a decide de vivre au dessus de la Nature. Lorsque le Nil, qui est le fleuve qui fonde l’Egypte, est atteint par la plaie du sang, et que les enfants d’Israel n’en souffrent pas, la preuve est faite qu’Israel, contrairement a l’Egypte, surmonte la Nature, comme Abraham.

L’objection implicite de Pharaon est que d’autres sont aussi descendants d’Abraham, et que la specificite d’Israel n’est donc pas prouvee. A cela repond la plaie des grenouilles, douees d’esprit de sacrifice, puisqu’elles sont entrees dans les fours brulants des egyptiens (cf. 7,28), immitants ainsi le comportement d’Isaac, transmis en heritage a Israel. Mais comme Isaac est egalement le pere d’Esau, dont la descendance spirituelle a adopte le comportement du martyr, la specificite des hebreux necessite une preuve supplementaire. Celle-ci est fournie par la plaie des poux, qui demontre que la capacite d’etre le receptacle de la Presence divine qui etait celle de Jacob (cf. Rachi sur Berechit 33,20), est transmise en Israel, de l’aveu meme des magiciens de Pharaon (Chemot 8,15 et Rachi sur 8,14).

L’argument de Pharaon a ce moment la, est que malgre sa specificite, la famille d’Israel a decide du temps de Joseph, de meler son histoire a celle de l’Egypte. Mais la verite historique est que les hebreux ont vecu en Egypte dans un ghetto volontaire, en Goschen, pour se separer de l’Egypte. C’est ce que prouve la plaie du melange ‘Arov, qui epargne expressement le pays de Goschen.

Il reste cependant que meme si les hebreux sont detenteurs de valeurs exceptionelles, ils sont apres tout des hommes, et a ce titre ne peuvent donc pas separer leur histoire de celle du reste de l’humanite.

A cela repondent les trois dernieres plaies de la paracha, la peste, les ulceres et la grele, qui demontrent que l’Egypte reste entachees des trois chutes morales de l’humanite, a savoir l’homicide, perpetre a grande echelle par la generation du Deluge, reproduit par la mort du betail egyptien et qui epargne le betail des hebreux; puis l’idolatrie lors de la generation de la tour de Babel, fruit de l’orgueil de l’humanite productrice de briques cuites au four, et dont l’acte est reproduit symboliquement par Moise et Aaron qui jettent au ciel de la suie de fournaise pour susciter les ulceres chez les egyptiens; et enfin la debauche a Sodome et Gomorrhe, qui fut jugee par le feu et l’eau melangee, comme la grele melee de feu qui atteignit l’Egypte et epargna Israel, demontrant ainsi que la decadence morale de l’humanite avait separe Israel du reste de l’histoire.

כתוב למנהל האתר
כל הזכויות שמורות. Ⓒ תשע"ג (2013)