Le Seder de Pessah

2 Nissan 5771



Question et réponse (la réponse du Rav est en gras):

Nous avons l'habitude pendant le seder (mon pere est d'origine d'Algerie, Constantine) de montrer des éléments du plateau du seder pendant la lecture de la Haggadah avant de commencer certains passages.

Le maror : Maror Ze....
Une matsa (une ronde simple - La bienfaisante ;)) : Matsa zo...
Une matsa chemoura : Pessah'...
Le zeroa : Oubizeroa netouya...

On m'a dit que cela etait permis juste pour la matsa et le maror car, pour le zeroa cela pose des problemes d'anthropomorphisme et pour Pessah', pour ne rappeler que le souvenir du korban Pessah' et ne rien montrer de concret.
La matza chemoura vient a la place du korban (comme l'Afikoman) et ne risque pas d'etre confondue avec le korban de meme que le poulet des kaparoth n'est pas confondu avec le pigeon du korban. Le zeroa n'a aucune chance d'etre confondu avec le bras de Dieu, chez les juifs en tout cas. De plus vous ne dites pas "Pessa'h" en montrant le zeroa, ce qui correspond parfaitement au souci de ne pas faire confusion. La bienfaisante a la forme des matzoth qui etaient utilisees a Carpentras, si mes souvenirs sont justes.
Pouvez-vous m'eclaircir sur ce sujet? j'aimerais clarifier cette coutume.

Autre chose en passant, on a l'habitude le vendredi soir apres la brah'a du motsi de dire "Hachem meleh'" puis juste apres, avant de manger le pain mon pere dit une phrase qui commence par (j'ai essayer de decrypté): "CheKodesh Chemo.....Olamo....".

Quand je lui ai demandé de me le dire plus distinctement, il en a été incapable (cela nous a valu un eclat de rire, des enfants notament). Auriez-vous connaissance d'une telle coutume? Pourriez-vous m'aider a retrouver cette phrase? Peut-etre
ברוך מקדש השבת וישראל (ולחם משנה).
Cite dans עוד אבינו חי.

כתוב למנהל האתר
כל הזכויות שמורות. Ⓒ תשע"ג (2013)