Rav Oury Cherki

Eretz Israël

Transcription de la leçon (pas encore vérifié par le Rav). Publié sur le site du Centre Noachide Mondial



Qu'est-ce qu'Eretz Israël? N'est-ce rien de plus qu'un territoire ou un morceau de glède, est-ce une image, une parabole?

 

Alliance éternelle

A travers le livre de la Genèse l'on constate que la terre d'Israël n'est autre que le sujet même de l'alliance de Dieu avec les patriarches d'Israël. En effet, le Créateur s'est révélé sept fois à nos ancêtres Abraham, Isaac et Jacob, pour contracter avec eux une alliance, et l'alliance concerne toujours une seule et même chose, la terre d'Israël. Il n'y est question nulle part de Thora, de valeurs ou de morale. Ainsi, s'il était essentiel que le premier lien d'éternité entre le Créateur du monde et la nation d'Israël concerne la terre d'Israël, il convient de se demander pourquoi.

 

Israël et sa terre ne forment qu'un

La raison à cela est que la terre d'Israël et le peuple d'Israël forment une seule et même entité. Une entité intrinsèque qui fait que l'on ne peut les séparer l'un de l'autre. Contrairement au concept de mère patrie en vigueur chez les nations – la terre comme engendreur de la nation – le peuple juif y voit une relation conjugale. Les deux forment un couple. Il n'est ainsi pas surprenant que le mot "homme", en hébreu "Adam" (אדם), qui est également l'un des noms donnés au peuple juif dans son ensemble, soit le féminin du mot "Adama" (אדמה), signifiant la terre. Cette relation de conjugalité entre le peuple d'Israël et sa terre fait que l'on ne peut réellement parler d'existence du peuple tant que celui-ci n'a pas retrouvé sa présence sur son territoire d'origine. Comme un homme célibataire qui ne peut véritablement remplir de fonction sociale avant d'être marié. Une fois le mariage accompli, le problème individuel réglé, alors l'homme peut penser à remplir une fonction sociale. De même, ce n'est qu'une fois que le peuple juif est établi sur sa terre qu'il peut réellement accomplir sa fonction universelle, remplir son rôle dans l'humanité. Pour cette raison, puisqu'Il a voulu le bien de l'humanité, le Créateur a d'abord contracté avec Son peuple une alliance sur la terre pour lui permettre d'être véritablement une nation et non pas une simple religion ou spiritualité. Car seule une nation peut enseigner aux autres nations de la terre ce qu'est la sainteté, après avoir réussi l'entreprise d'être une nation en pleine sainteté sur sa terre.

 

Terre d'universalité

Or cette terre n'est pas n'importe laquelle, c'est la terre de l'universalité. Cette terre permet à la nation d'Israël de rayonner sur la planète et d'amener le bonheur, la connaissance du Créateur. Mais quelle différence y a-t-il entre la terre d'Israël et le reste de la planète?

L'on remarque en venant en Eretz Israël que cette terre est à la fois petite et grande. Elle est petite par ses dimensions géographiques. Elle est grande, car en chaque coin de cette terre se trouve un autre climat. Quelques virages suffisent pour passer très rapidement d'un climat à l'autre. Il en est ainsi car le Créateur a voulu que cette terre soit le concentré de l'humanité, à partir duquel se crée une interaction entre la terre et le peuple permettant grâce à cela un rayonnement véritablement universel. Ce n'est de ce fait pas un hasard si toutes les nations s'intéressent tant à cette terre. Toutes les nations de la terre ont voulu parfois même s'en emparer, sans jamais parvenir à y prendre racine. Car cette terre était en attente de ses habitants. Elle attendait que la nation véritablement universelle se lie à la terre universelle pour le bien de l'ensemble de l'ensemble de l'humanité.

כתוב למנהל האתר
כל הזכויות שמורות. Ⓒ תשע"ג (2013)