Rav et eleve

2 Av 5774



Question:

1. Je vous ai entendu plusieurs fois dans vos cours repeter la halacha: "מי שיש בידו תורה ומשנה ותלמוד וכו ולא שימש תלימידי חכמים הור בור ועם הארץ".

Ma question est le fait d'etudier aujourd'hui en regardant un cours sur internet ou en etudiant selon un pirouch rentre de le cadre de "שימוש תלימידי חכמים" ou pas?

2. Selon la comprehension de mon etude de la thora, on me reproche souvant d'etre "TERRE A TERRE", et de reduire Hachem, le fait de refuser le fait que les choses avancent par des "miracles devoiles" est-elle un manque de emouna?

3. A chaque fois que je debat avec des amis ou ma femme et que ma conclusion n'est pas conforme avec celle de "guedolim" on me reproche d'etre orgueilleux et que les "guedolims"ont une comprehension de la thora qui depasse la mienne et la fameuse phrase qui bloque: s'ils font de tel maniere alors je m'annules.

Je ne remet pas en cause le fait que les rabbanims comprennent mieux la thora que moi, mais certains avis qui contredise des ecrits de la thora et des prophetes eux memes et de mes rabbanimes, bien que ces guedolims ont d'autres interpretations que je ne connais pas, ai je le droit de refuser ces avis ou c'est de l'orgueil?

4. Le fait de refuser de vouloir absolument tous demander a un rav je ne parle pas bien entendu de questions de Halacha mais simplement de la vie de tous les jours et de vouloir utiliser ses propre capacite est-elle une forme d'orgueil?



Réponse:

1) C'est un cas limite. Le chimouch authentique implique la frequentation au moins occasionelle avec un maitre.

2) Votre opinion est celle du Rambam dans son epitre sur la resurrection.

3) Rabbi Hayim de Volhozhine ecrit dans son commentaire du Pirke Avoth qu'il est interdit a un eleve d'accepter l'opinion de son maitre s'il a des objections, et que la verite se trouve parfois du cote de l'eleve. De meme le rav Ovadia Yossef dans son responsa Ye'have Daat.

4) Non.

כתוב למנהל האתר
כל הזכויות שמורות. Ⓒ תשע"ג (2013)